Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureLife+ Cap DomVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actu, aide, stats
 - 
Actualités
 - 
Agenda
  Aide
  Statistiques d'utilisation
Synthèses avifaune
Observatoire Mortalité Routière
Mode d'emploi
Oiseaux
Chauves-souris
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Règles à respecter
Le programme LIFE+ CAPDOM
 
Contacts
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 420
 
samedi 10 octobre 2020
La réserve naturelle de l'Île du Grand Connétable, inscrite sur la Liste Verte de l'UICN
posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 2 octobre 2020
Oiseaux
La photo du mois de septembre
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 27 septembre 2020
Oiseaux
Une nouvelle espèce d’oiseau pour la Guyane

L’année 2020, comme les précédentes, est prolifique d’un point de vue ornithologique. Si l'observation de migrateurs rares tels que le Courlis corlieu eurasiatique (Numenius phaeopus phaeopus) ou le Goéland d’Amérique (Larus smithsonianus) est toujours possible, la découverte d'une nouvelle espèce potentiellement nicheuse en Guyane est plus exceptionnelle, comme l’Elénie verdâtre (Myiopagis viridicata) (voir l'actualité du 3 mai 2020). Cette fois-ci, c'est un pic qui vient s'ajouter à la liste des oiseaux de Guyane.

Le 16/09/2020, un Picumne de Cayenne (Picumnus minutissimus) de type femelle a été observé, photographié et enregistré le long de la piste Paul Isnard à environ 10 km au nord de Citron dans l’intérieur ouest guyanais. Il se distingue notamment par son poitrail et son ventre écailleux, par contre, son chant est extrêmement similaire à celui du Picumne frangé (Picumnus cirratus) que l’on rencontre sur quelques localités à Awala et Mana. Cette donnée doit encore être validée par le Comité d'Homologation de Guyane, mais cette homologation fait peu de doute grâce aux documents qui l'accompagnent.

La Guyane enregistre donc sa 18ème espèce de pic et la 3ème parmi les picumnes.

L’observation a été faite sur un flat très dégradé depuis longtemps par l’activité minière. Ce secteur en friche est caractérisé par une végétation arbustive et herbacée dense avec des zones à la fois humides par la présence d’anciennes barranques d'orpaillage et sèches avec de la latérite à nue. Cet habitat accueille un cortège avifaunistique plutôt caractéristique des milieux ouverts et semi-ouverts du littoral avec des espèces souvent peu exigeantes. Mais on y trouve également des espèces rares comme le Jacamar brun ou le Synallaxe de McConnell. 

Malgré son nom, le Picumne de Cayenne est considéré comme endémique du Suriname, les anciennes données au Guyana et en Guyane n'étant pas assez documentées pour être retenues. Au Suriname, l’espèce est commune, observée principalement autour de Paramaribo avec quelques données sporadiques dans les terres, autour du lac Brokopondo notamment. Elle fréquente des habitats variés et assez ordinaires : boisements secondaires, mangroves, ripisylves, zones cultivées et dégradés, etc. Ce pic est réputé sédentaire et est en mesure de nicher à toutes les périodes de l’année. Avec une répartition globale aussi restreinte, l’espèce est évaluée « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale de l’IUCN.

Il est difficile d’interpréter cette donnée guyanaise isolée. Ce pic pourrait-il être un nicheur rare de l’Ouest guyanais ou était-il en erratisme depuis le Suriname ? La seconde option semble plus crédible à l’heure actuelle.

Une chose est sûre, il faut être très vigilant lorsque l’on entend un chant de type Picumne frangé, il pourrait s’agir d’un Picumne de Cayenne ou même d’un Picumne à ventre blanc (Picumnus spilogaster).

Paul Lenrumé

 

Picumne de Cayenne (Picumnus minutissimus), piste de Paul Isnard 16/09/2020 © P. Lenrumé/Biotope

posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 19 septembre 2020
Oiseaux
Où passent donc les Petits Chevaliers ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mercredi 16 septembre 2020
Mammifères
On cherche encore des tatous !
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 12 septembre 2020
Oiseaux
Septembre : le chassé-croisé des hirondelles
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 5 septembre 2020
Oiseaux
La photo du mois d'août
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 30 août 2020
NaturaList : pensez aux cartes hors-ligne !
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 16 août 2020
Oiseaux
Enquête Tyranneau barbu
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 9 août 2020
Oiseaux
Le Milan bleuâtre, un rapace migrateur ?
posté par Olivier Claessens/gepog
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 420

GEPOG : 431 route d'Attila Cabassou, 97354 Rémire-Montjoly / 05.94.29.46.96 / association@gepog.org «VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune»
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020