Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureLife+ Cap DomVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actu, aide, stats
 - 
Actualités
 - 
Agenda
  Aide
  Statistiques d'utilisation
Synthèses avifaune
Observatoire Mortalité Routière
Mode d'emploi
Oiseaux
Chauves-souris
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Règles à respecter
Le programme LIFE+ CAPDOM
 
Contacts
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 368
 
samedi 25 janvier 2020
Les savanes de Guyane : importance, biodiversité et enjeux de conservation
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 18 janvier 2020
Poissons
Synthèse des connaissances sur les raies et requins en Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 11 janvier 2020
Comment rendre vos contributions encore meilleures en 2020 ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 4 janvier 2020
L'année 2019 sur Faune-Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mardi 31 décembre 2019
Oiseaux
La photo du mois

La famille des Cotingidés rassemble quelques-uns parmi les plus spectaculaires oiseaux de Guyane. Spectaculaires et originaux : la plupart d'entre eux possèdent des plumages extravagants, avec des ornementations ou des excroissances de peau. Les cotingas avec leur plumage brillamment coloré sont presque classiques, quand les autres membres de la famille rivalisent d'excentricité : la tonsure de la Coracine chauve, la coiffure "à l'iroquoise" du Coq-de-roche orange, et celle en ombrelle – un peu plus loin de nous, en Amazonie – de la Coracine ornée (Cephalopterus ornatus), ne sont que quelques exemples.

La Coracine à col-nu (Gymnoderus foetidus) n'est pas en reste avec ses excroissances de peau nue bleutée. Il est rare malheureusement de pouvoir l'admirer comme sur cette magnifique photo de Sylvain Uriot. Cette coracine peu commune se rencontre sur la bande littorale, principalement dans les forêts marécageuses le long des rivières. Sa grande taille, sa tête fine et son vol chaloupé permettent de la reconnaître facilement quand elle se déplace, souvent en petit groupe, au-dessus des arbres ou quand elle traverse un espace dégagé.

Tous ces ornements, plus développés chez les mâles, jouent probablement un rôle lors des parades nuptiales. Au milieu de cet étalage d'excentricités, le Piauhau hurleur fait exception, avec son plumage austère (si ce n'est des rémiges de forme spéciale, qui ne se remarquent guère). Il se rattrape par la voix, l'une des plus puissantes parmi les passereaux. Il n'est surpassé dans ce domaine que par l'Araponga blanc… un autre membre remarquable de la famille des Cotingidés !

Cette "photo du mois" vient clore une année riche en observations remarquables et en images sur Faune-Guyane. Qu'elles soient exceptionnelles ou plus ordinaires, qu'elles viennent appuyer une identification, documenter un comportement ou simplement illustrer l'observation, toutes ces données et toutes ces photos contribuent à enrichir Faune-Guyane. Bravo à tous et bonnes observations en 2020 !

Olivier Claessens, pour le Comité de Pilotage de Faune-Guyane

 

Coracine à col-nu (Gymnoderus foetidus), Stoupan, 23/12/2019 © Sylvain Uriot

posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 27 décembre 2019
Oiseaux
Une prédation spectaculaire
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 21 décembre 2019
A quoi servent les données de Faune-Guyane ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 14 décembre 2019
Mammifères
Avez-vous vu une biche des palétuviers ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mercredi 11 décembre 2019
Oiseaux
Merlin arrive en Guyane !
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 8 décembre 2019
Oiseaux
Consultation publique : modification de la liste des oiseaux protégés en Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 368

GEPOG : 431 route d'Attila Cabassou, 97354 Rémire-Montjoly / 05.94.29.46.96 / association@gepog.org «VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune»
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020