Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureLife+ Cap DomVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actu, aide, stats
 - 
Actualités
 - 
Agenda
  Aide
  Statistiques d'utilisation
Synthèses avifaune
Observatoire Mortalité Routière
Mode d'emploi
Oiseaux
Chauves-souris
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Règles à respecter
Le programme LIFE+ CAPDOM
 
Contacts
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 308
 
samedi 5 janvier 2019
Les chiffres-clés de 2018 sur Faune-Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mardi 1 janvier 2019
Mammifères
La photo du mois
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 29 décembre 2018
Pour vos étrennes, offrez-vous NaturaList ! (y compris pour iPhone !)
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 22 décembre 2018
Mammifères
Les rongeurs invasifs en Guyane

François Catzéflis vient de publier une mise à jour sur la présence des rongeurs invasifs en Guyane : souris grise (Mus musculus), Rat noir (Rattus rattus) et Rat surmulot (Rattus norvegicus). Les deux premières espèces ont été introduites involontairement par les premiers européens lors de la conquête de l’Amérique du Sud ; la dernière plus récemment, probablement au 18ème siècle.

Trois sources principales d’information ont été utilisées : (1) les collections scientifiques ; (2) les restes contenus dans des pelotes de réjection de chouettes ; et (3) les observations directes étayées, notamment celles extraites de Faune-Guyane. L’auteur a pu ainsi rassembler 184 données, provenant de 31 localités.

Le Rat noir (92 données, 17 localités) et la Souris grise (83 données, 18 localités) sont les plus répandus. Le Rat surmulot est plus rare (9 données, 3 localités). La Souris grise est la seule espèce trouvée dans des localités isolées de l’intérieur telles que les bâtiments de Petit Saut, un camp d’orpaillage au nord de Saül et Saül lui-même. Les trois espèces ont été trouvées ensemble seulement à Sinnamary et à Cayenne.

Enfin, ces espèces introduites cohabitent avec des rongeurs indigènes dans au moins 4 localités (Awala-Yalimapo, Angoulême, Cacao, Kaw).

Cet article peut être téléchargé en suivant le lien ci-dessous.

Olivier Claessens

 

Référence :

Catzéflis, F. (2018). Invasive rodents in French Guiana: an overview for Mus musculus, Rattus norvegicus, and R. rattus (Murinae: Muridae). Boletim da Sociedade Brasileira de Mastozoologia, 81: 1-9.

 

Souris grise (Mus musculus), Tonate le 30/05/2018 © V. Tanqueray

posté par Olivier Claessens/gepog
 
jeudi 20 décembre 2018
Pourquoi choisir la localisation précise ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 15 décembre 2018
Oiseaux
Un Faucon pèlerin charognard ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 9 décembre 2018
Oiseaux
Carnifex barré : attention aux confusions
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 2 décembre 2018
Oiseaux
L’autre photo du mois : au menu de l’Onoré agami
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 2 décembre 2018
Oiseaux
La photo du mois : des rapaces narcissiques ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
jeudi 15 novembre 2018
Oiseaux
La « diversion coordonnée », un comportement anti-prédation répandu chez les oiseaux guyanais ?
posté par Olivier Claessens/gepog
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 308

GEPOG : 431 route d'Attila Cabassou, 97354 Rémire-Montjoly / 05.94.29.46.96 / association@gepog.org «VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune»
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019