Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureLife+ Cap DomVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actu, aide, stats
 - 
Actualités
 - 
Agenda
  Aide
  Statistiques d'utilisation
Synthèses avifaune
Observatoire Mortalité Routière
Mode d'emploi
Oiseaux
Chauves-souris
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Règles à respecter
Le programme LIFE+ CAPDOM
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 242
 
mardi 12 septembre 2017
Mammifères
Enquête : les Murinae (rats, souris) invasifs en Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 1 septembre 2017
Mammifères
La photo du mois
posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 18 août 2017
Oiseaux
Coulicous d'Euler et de Vieillot : ouvrons l'œil…
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mardi 15 août 2017
Oiseaux
Vient de paraître : Neotropical Owls – Diversity and Conservation
posté par Olivier Claessens/gepog
 
jeudi 3 août 2017
Oiseaux
La rareté des espèces

Le niveau de rareté des espèces d'oiseaux a été entièrement revu et mis à jour sur Faune-Guyane. Il est indiqué par un code couleur sur le nom de l'espèce : très rare, rare, peu fréquente, commune, très commune, échappée, ou encore jamais observée en Guyane.

Ces notions sont cependant toutes relatives : la rareté réelle (qui peut résulter d'une densité faible mais homogène, comme celle de la Harpie huppée, ou d'un habitat réduit ou dispersé, comme celui du Tyranneau barbu) et la rareté des observations (qui peut résulter du comportement de l'oiseau ou de la répartition des observateurs) sont deux choses différentes qui influent sur notre perception du statut d'une espèce.

Ces statuts doivent donc être pris avec précaution et non comme des valeurs fermes et définitives. Entre "rare" et "peu fréquente", ou entre "peu fréquente" et "commune", la frontière est floue et sujette à interprétation. Ces niveaux de rareté affichés, qui pourront être affinés par la suite, peuvent donc donner lieu à d'interminables débats. Ils n'ont pas d'autre prétention que de donner une idée, généralement juste, de la fréquence de chaque espèce et de la probabilité de l'observer.

Certaines espèces rares sont soumises à homologation : signalées par le pictogramme Donnée à soumettre au CHG, elles doivent faire l'objet d'une fiche descriptive envoyée au CHG (à moins que la donnée soit accompagnée d'une photo ou d'un enregistrement). Leur liste a aussi été mise à jour.

Bonnes observations ! Et n'oubliez pas que toutes les espèces, même les plus communes, sont intéressantes et doivent être notées sur Faune-Guyane

Olivier Claessens

 

Tyranneau barbu (Polystictus pectoralis), une espèce rare en Guyane © Gil Jacotot

posté par Olivier Claessens/gepog
 
lundi 31 juillet 2017
Oiseaux
La photo du mois
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 22 juillet 2017
Oiseaux
MOTUS livre ses premiers résultats en Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 1 juillet 2017
Mammifères marins
La photo du mois
posté par Olivier Claessens/gepog
 
jeudi 29 juin 2017
La Liste rouge des espèces menacées en Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
samedi 17 juin 2017
Amphibiens
L’identification des rainettes du genre Scinax
posté par Olivier Claessens/gepog
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 242

GEPOG : 15, Av. Pasteur / 97300 Cayenne. 05.94.29.46.96. association@gepog.org «VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune»
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017