Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureLife+ Cap DomVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
Actu, aide, stats
 - 
Actualités
 - 
Agenda
  Aide
  Statistiques d'utilisation
Synthèses avifaune
Observatoire Mortalité Routière
Mode d'emploi
Oiseaux
Chauves-souris
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Reptiles
Amphibiens
Odonates
Règles à respecter
Le programme LIFE+ CAPDOM
Les liens

Actualités
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 228
 
dimanche 23 avril 2017
Mammifères
Les mammifères des savanes de Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 16 avril 2017
Oiseaux
Antriade turdoïde ou Antriade olivâtre ?
posté par Olivier Claessens/gepog
 
dimanche 9 avril 2017
Oiseaux
Formulaires : oui, mais pas via l'application mobile !
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mercredi 5 avril 2017
Oiseaux
Un article sur le Coulicou d'Euler
posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 31 mars 2017
Mammifères marins
La photo du mois
posté par Olivier Claessens/gepog
 
vendredi 31 mars 2017
Oiseaux
Oiseaux : vers une meilleure collecte des données !
posté par Nyls de Pracontal
 
mercredi 22 mars 2017
Oiseaux
Attention : un urubu à tête jaune n'en est pas forcément un !
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mercredi 15 mars 2017
Oiseaux
Liste des oiseaux de Guyane
posté par Olivier Claessens/gepog
 
mardi 14 mars 2017
Oiseaux
La grande migration

Voici l’histoire d’un Bécasseau maubèche, équipé d’un GLS (https://www.sfecologie.org/regard/r55-geolocation-david-gremillet/) sur ses quartiers d’hivernage dans la baie de Sao Luis, au Brésil le 1er mars 2014.

77 jours après le déploiement du matériel, il quitte Panaquatira et vole non-stop pendant 99 heures pour parcourir 5400km et atteindre la Caroline du Nord aux Etats-Unis. Le 31 mai, il quitte cet Etat et stationne 9 jours dans la Baie du Delaware, haut lieu de rassemblement des Bécasseaux maubèches avant leurs remontées dans le grand nord sur leurs sites de reproduction. Il quitte enfin et très tardivement la Baie du Delaware le 9 juin et rejoint son site de nidification dans la toundra arctique au Nord de la Baie de Hudson au Canada. Après 10 jours comprenant la recherche d’un territoire et d’un partenaire, l’incubation débute mais échoue au bout de 9 jours. L’oiseau quitte alors son nid et stationne en Nouvel Ecosse, en face de St Pierre et Miquelon, et reconstitue ses réserves de graisse avant de rejoindre la Guyane le 13 août, non sans s’aventurer assez largement au milieu de l’océan, en parcourant 4500km. Après 10 jours passés sur les côtes de Guyane, il rejoindra, à quelques kilomètres près, son quartier d’hivernage au Brésil. Le 7 janvier 2015, le géolocateur émet son dernier signal (mémoire pleine ou fin de batterie)

Cette épopée, inlassablement répétée tous les ans, nous rappelle notre responsabilité à offrir à ces grands migrateurs des sites de repos et d'hivernage de bonne qualité (les réserves de Kaw-Roura, de l'Amana ou encore les rizières de Mana) pour que perdure une des plus belles aventures du monde animal.

Nyls de Pracontal, pour faune-guyane

posté par Nyls de Pracontal
 
jeudi 9 mars 2017
Oiseaux
Attention à la Colombe pygmée
posté par Olivier Claessens/gepog
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 228

GEPOG : 15, Av. Pasteur / 97300 Cayenne. 05.94.29.46.96. association@gepog.org «VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune»
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017